Aéronautique : Ahs et Shs condamnées à la faillite

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 octobre, 2017 à 18:10:20 | Lu 6027 fois | 14 Commentaires
content_image

Aéronautique : Ahs et Shs condamnées à la faillite

Le ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires est pointé du doigt par les Acteurs de la plateforme aéroportuaire (Apas). Les membres de ladite structure, formée de plusieurs acteurs qui interviennent à l'aéroport international Léopold Sédar Senghor, en veulent d'ailleurs terriblement à mort au ministre Maïmouna Ndoye Seck qui, à leurs yeux, veut "tuer deux sociétés sénégalaises privées performantes" au profit de celle détenue à 100% par l'État du Sénégal. Ce, alors que des dépenses de plus de 3 milliards ont été engagées par la Shs, pour l'Aibd, a appris Seneweb.

Pape Moïse Sarr, un des acteurs de ladite plateforme qui a pris la parole au cours d'une Assemblée générale d'information initiée ce jeudi 5 octobre 2017, a fustigé le non-respect des engagements pris et signés par l'État et le ministre Maïmouna Ndoye Seck. Comme pour rafraîchir la mémoire aux autorités étatiques, celui-ci a rappelé les sacrifices consentis pour en arriver là où ses collègues et lui sont aujourd'hui.

"Mme le ministre, en 2002, à la faillite de la compagnie Air Afrique, des citoyens sénégalais ont accepté de reprendre le flambeau de l'assistance en escale en reprenant la totalité des employées au sol de ladite défunte compagnie en créant les sociétés Shs et Ahs. Ces deux sociétés, aujourd'hui, ont toutes les certifications requises pour le métier de l'assistance en escale. L'État du Sénégal avait signé un protocole avec ces 2 sociétés en 2013 leur garantissant 5 ans sur le nouvel aéroport (Aibd) à Diass, à partir de sa mise en service. Fort de ce protocole, la société privée Shs a investi depuis 2013 plus de 3 milliards de F Cfa en achat d'équipements neufs pour le traitement des avions à l'Aibd", regrette M. Sarr.

"Mme le ministre, au nom de quoi…?"

Il dit ne pas comprendre "Pourquoi, en septembre 2017, à moins de 3 mois de l'ouverture officielle de l'Aibd, le ministre a signé un arrêté mettant fin à la concurrence dans l'assistance en escale. Que vaut maintenant la signature de l'État et d'un ministre de la République dans un protocole ? Ces deux sociétés doivent-elles pâtir de votre manque de respect à vos engagements ? Au nom de quoi, avez-vous créé en juin 2017, une société détenue à 100% par l'État, ou si vous voulez votre démembrement, pour faire de l'assistance en escale ? Pourquoi décidez-vous que ce sera cette société sans personnel, sans équipements, sans expertise, sans certifications, qui sera la seule société à opérer à l'Aibd ? Mme le ministre, que faites-vous des sociétés Shs et Ahs qui ont toute l'expertise aéronautique, les équipements et la santé financière pour continuer à se développer ?" se demande-t-il.

S'adressant au ministre, M. Sarr de s'interroger sur ses réelles motivations. "Que voulez-vous ? Quel est votre objectif en mettant cette opération ? Donc, par votre simple vouloir, les sociétés Ahs et Shs vont déclarer faillite en décembre 2017, tout en étant en bonne santé financière, sans avoir eu le temps de recouvrer leurs dernières factures clientes".

Des interrogations restées sans réponse.


Auteur: Youssou Mine - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Octobre, 2017 (18:38 PM) 0 FansN°: 1
A mon avis la société créée par l'état va sous traiter Ahs e Shs.
Anonyme En Octobre, 2017 (18:41 PM) 0 FansN°: 2
Il faut que l'on apprenne dans ce pays à ester en justice lorsque des droits sont lésés. les decisions ministérielles sont susceptibles de faire l'objet de recours.



Tok di dioy rek dou solution :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Octobre, 2017 (18:43 PM) 0 FansN°: 3
On est plus dans un semblant Etat de droit maintenant. On revenu dans une sorte royauté où une seule personne décide de tout.
Soigneur De Fous En Octobre, 2017 (11:58 AM) 0 FansN°: 1
réfléchissez au lieu de sortir des conneries. soit vous souffrez de cette nouvelle pathologie sénégalaise "la complotite" soit vous devez passer à mon cabinet. monsieur papa moïse sarr dit clairement que la nouvelle soiciété aéroportuaire créée par l'etat n'a ni certification, ni l'expertise ni les équipements encore moins le personnel chargé de mener les opérations la simple question qu'un individu doué d'un minimum d'intelligence doit se poser est la suivante: avec quel personnel cette nouvelle va travailler, sachant que ce ne seront pas les anges qui viendront piloter cette plateforme ? il va de soi que cette société étatique de par son capital a tout intérêt à avoir des agents déjà rompus à la tâche et connaissant bien leur affaire et les exigences de la profession en terme de normes. ces gens serons tous repris par la nouvelle société.
arrêtons de voir rouge tout le temps et partout.
Anonyme En Octobre, 2017 (18:47 PM) 0 FansN°: 4
l'assistance au sol n'appartenait pas à Air afrique mais à l'Etat du sénégal. à l'instar de tous les pays membres de l'ex air afrique le handling appartient aux Etats. rien d'exceptionnel si SHS et AHS crées par l'Etat, qui leurs a cédé ses parts, ont eu à contribuer pour solder les dettes de l'Etat dues aux travailleurs de l'ex air Afrique. Maimouna ndoye seck n'a rien fait de mal , elle applique la politique de l'Etat.
Anonyme En Octobre, 2017 (19:00 PM) 0 FansN°: 5
Faire disparaître le cadavre ... c'est ce qu'on fait après chaque crime
Anonyme En Octobre, 2017 (21:41 PM) 0 FansN°: 6
Il faut saisir la Commission de l'UEMOA pour pratiques anticoncurrentielles
Ex Cadre Exploitation Air Afr En Octobre, 2017 (06:15 AM) 0 FansN°: 7
SHS et AHS ,arretez de mentir au peuple senegalais et a spolier les jeunes employers eternels stagiaires , jamais embauches.

En Mai 2003 , vous m'avez fait revenir de mon pays d'exil parce que j'etais le plus grade et experimente comme cadre d'exploitations c'etait lors de la creation de SHS par des bana bana qui ne connaissaient rien de l'aviation entre autres Ousmane DIOP, Mansour Samb, Lamine Gueye et comme partenaire strategique des mauriciens predateurs qui, ont vite plie bagages devant le panel de bana bana... un organigramme avec des postes de direction confies a d'autres collegues cadres a ete emis pour masquer un machiaveliques dessein de faire main basse sur le filon d';or que constituait l'assistance au sol, avec la complexite d'un groupe de syndicalistes vendus a qui les terrains du centre de formation ont ete offerts par effraction et spoliations des biens immoliers de la defunte Air Afrique . L'accord d'octroi signe ils ont vire avant leur prise de service les cadres RK pressentis pour donner des postes de direction a des personnes inexperimentes comme Lamine Gueye et Mansour Samb.

C;est en ce momnt que Karim Wade et Bourgi se sont reveilles pour creer AHS et brader les biens precieux de recettes de l'assistance en cassant les prix pour detourner les compagnies comme South africa alors que les compagnies ne demandaient qu'a etre bien traitees. Apres cette attaque de Karim , un gentlemen agremant a ete conclu entre SHS et AHS,,, S'en est suivi ce qui deviendra le scandale financier des biens mal acquis du siecle avec les tentacules de AHS qui se sont deployes a'internationale pour permettre a Karim de pomper toutes les recettes de l'etat senegalais deposes a la chambre de compensation de Geneve chargee de collecter les taxes passagers et de survol et percues a la source de l'emission des billets vendus a l'etranger et versees sur le compte de 'etat par les compagnies aeriennes. A cote SHS se goinfrait avec les milliards des recettes de l'assistance, fournie par une majorite d' agents mal formes, a la sauvette et a leur propre frais par des officines de formation qui germaient de partout avec la promesse d'un emploi a l'aeroport qui ne se concretisait que par une cascade d'abord de periodes de stages non renumerres qui duraient des annees puis ensuite des CDD mal payes avec l'epee de damocles d'etre vire au moindre soupir ; Toute cette illegaliite criminelle devant l'inertie de l'inspection du travail et la complicite des eternels syndicalistes du Syndicat SUSTAS dont le tonutruant secretaire general Baila Sow a ete recompense par un poste international a Lome.

L'autre pretexte de contribuer au paiement des soldes de compte des ex employes senegalais rentres, demunis de l' etranger ou ils servaient, n'a jamais ete tenu et jusque la plus de 3/4 des montants restent dus quand, tous les autres etats membres de RK memes les plus pauvres comme le Niger le Burkina, et le NIger ont solde leur compte depuis plus de quinze ans alors que, le patrimoine immobiliers spolies par Ablaye Wade et son fils aurait a lui seul permis de solder cette dette d'etat; sans compter le materiel d'assistance appartenant a Air Afrique qui,a permis a AHS et SHS de demarrer leur activites sans bourse delier.

En outre les l'arguments d'expertise et de certification tres souvent clames sont faux et colportes aupres d'agence non reconnus ou des officines en Europe ou aux USA qui delivrent des certificats de participation a des colloques vides de sens ou les participants qui ne savent rien de normes qualite, parfois meme d'ex manutionnaires RK , politiciens ou activistes comme ce jeune Cheikh Ndiaye adminstrateur de AHS qui est sorti dont ne sait ou?

Madame le Ministre a raison . Car c;est un scandale SHS et AHS et, un danger potentiel qui risque de produire un drame pire que celui du Diola,ce qui ternira a jamais le reputation du Senegal.

Il y'a lieu a reprendre a Zero l'activite du handling alors que le Senegal avait au debut du millenaire les meilleurs experts techniques et de exploitations de l' Afrique. Dommage car Ablaye Wade est passe par la avec son frere de loge Ousmane Diop et son vorace de fils Karim . J;AI HONTE
Reply_author En Octobre, 2017 (10:18 AM) 0 FansN°: 1
j'ai rien à ajouter car c'est la stricte vérité . je veux juste relever un autre mensonge de ce gars de shs quand il dit que tout le personnel au sol d'air afrique avait été repris par les sociétés ahs et shs . ceci est un gros mensonge , moi qui vous parle je suis ex d' air afrique , j'avais moins de 40 ans à l'époque et avec beaucoup d'expérience et je suis repris et nous sommes des dizaines ou des centaines .
Bocarbare En Octobre, 2017 (17:58 PM) 0 FansN°: 2
poste #8
analyse des faits tres eclairante. verite rien que la verite. bravo.
Anonyme En Octobre, 2017 (14:00 PM) 0 FansN°: 8
Vous devriez davantage réfléchir pour savoir à qui sera dévoue finalement le handling. Le règlement UEMOA sur la matière impose de privatiser l"activité. En vérité, l'expérience de la spoliation de AHS ayant aiguisé des appétits, c'est une future prévarication qui est en train de se dessiner. L'Etat reprend tout et le moment ven pour respecter les regles communautaire, on cédera l'activité à la dynastie. C'est du pétroaéroport..

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com