Trump déclenche une opération militaire en Syrie avec la France et le Royaume-Uni

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 avril, 2018 à 03:04:45 | Lu 7473 fois | 57 Commentaires
content_image

Le président Donald Trump s'adresse à la nation et annonce une opération militaire en cours en Syrie, le 13 avril 2018 à Washington afp.com/Mandel NGAN

Une riposte militaire commune pour punir le régime de Bachar al-Assad après l'attaque à l'arme chimique contre des civils à Douma.

SYRIE - Le président américain Donald Trump a annoncé ce vendredi 13 avril une opération militaire en cours contre la Syrie, avec la France et le Royaume-Uni, pour punir le régime de Bachar al-Assad qu'il accuse d'une attaque à l'arme chimique contre des civils.

"Une opération conjointe est en cours avec la France et le Royaume-Uni, nous les remercions tous les deux", a dit Donald Trump, qui s'exprimait à la Maison Blanche.

Au moment même où le président s'exprimait, des détonations étaient entendues à Damas, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Donald Trump a dénoncé les attaques chimiques "monstrueuses" menées par le régime de Damas et a promis que l'intervention comprenant des "frappes de précision" durerait "aussi longtemps qu'il le faudrait".

Sont visées avec différents types de bombes des cibles multiples, notamment des infrastructures de production chimique, ont dit des responsables américains.

De Londres, la première ministre britannique Theresa May a affirmé qu'il n'y avait "pas d'alternative à l'usage de la force".

Donald Trump a mis en garde l'Iran et la Russie, qui ont déployé des milliers d'hommes et du matériel pour aider Bachar al-Assad à reconquérir le pays, contre leurs liens avec la Syrie.

Donald Trump a exhorté Moscou "à quitter la voie sinistre" du soutien à Bachar al-Assad. Il a affirmé que la Russie avait "trahi ses promesses" de 2013 sur l'élimination des armes chimiques syriennes. Il a aussi estimé que le sort du régime de Damas était entre les mains des Syriens.

La Russie a "trahi" sa promesse

En avril 2017, Donald Trump avait fait bombarder une base militaire syrienne, en riposte à une attaque au gaz sarin imputée au régime, qui avait tué plus de 80 civils à Khan Cheikhoun.

Cette fois encore, c'est une attaque chimique présumée -le samedi 7 avril à Douma, près de la capitale syrienne- qui est à l'origine des frappes déclenchées dans la nuit de vendredi à samedi après une mobilisation de la communauté internationale, déjà saisie par l'horreur d'une guerre civile qui a fait plus de 350.000 morts depuis mars 2011.

Le bombardement intervient quelques heures seulement après que le Département d'Etat a assuré avoir "la preuve" de l'utilisation d'armes chimiques par les forces de Bachar al-Assad.

"Nous savons avec certitude qu'il s'agissait d'une arme chimique" et qu'elle a été mise en œuvre par les forces du régime, a affirmé sa porte-parole Heather Nauert.

Le président américain avait rapidement adopté une rhétorique belliqueuse après l'attaque, dénonçant dès le lendemain une "attaque chimique insensée", prévenant qu'il faudrait en "payer le prix fort" et pointant du doigt la "responsabilité" de la Russie et de l'Iran soutenant "l'animal Assad".

Quelques jours plus tard, le 11 avril, il avait tweeté: "La Russie jure d'abattre n'importe quel missile tiré sur la Syrie. Que la Russie se tienne prête, car ils arrivent, beaux, nouveaux et 'intelligents!".

La France s'est très vite associée à Washington en promettant notamment une "réponse forte et commune", tandis que Londres, qui a montré un peu plus de réticence, s'est dit déterminé avec Washington "à ne pas laisser l'usage d'armes chimiques se poursuivre" et a évoqué "des mesures" contre Damas.

Dans l'autre camp, le régime syrien nie toute utilisation d'armes chimiques et a averti à l'ONU qu'elle n'aurait "d'autre choix" que de se défendre si elle était attaquée.

Le président russe Vladimir Poutine, soutien indéfectible du régime syrien, avait mis en garde contre tout "acte irréfléchi et dangereux", qui pourrait avoir des "conséquences imprévisibles".

Mise en garde de Moscou

Le danger est bien là, selon les experts. Russes et Iraniens ont beaucoup d'hommes sur le terrain pour aider Damas à reprendre tout le pays à de multiples groupes rebelles.

Les conséquences d'une frappe accidentelle ou non sur des soldats de ces deux pays sont difficiles à évaluer.

C'est contre ce risque de déflagration régionale, voire plus large, que le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a voulu mettre en garde vendredi, évoquant le danger d'une "escalade militaire totale" en Syrie.

Selon un bilan à mi-mars de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau d'informateurs à travers la Syrie, 106.390 civils ont été tués dont près de 20.000 enfants.

Dans ce pays qui comptait quelque 23 millions d'habitants avant le conflit, environ la moitié de la population a été contrainte de fuir son foyer en raison des combats.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés, plus de 5,4 millions de Syriens avaient fui à l'étranger (décembre 2017).

La Russie, indéfectible soutien au régime de Bachar al-Assad, a fait usage à douze reprises de son veto en sept ans de conflit sur des projets de résolution au Conseil de sécurité contre la Syrie.

Près d'une centaine de bus chargés de combattants et de civils se préparaient vendredi à quitter Douma, ultime poche rebelle dans la Ghouta orientale, où sont attendus samedi des experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), ont rapporté les médias étatiques syriens.

L'armée russe, qui soutient militairement Assad, a annoncé jeudi la reprise de "la totalité de la Ghouta orientale" par le régime.


Auteur: Huffingtonpost avec AFP - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (21)


Anonyme En Avril, 2018 (03:54 AM) 0 FansN°: 1
Trump le pyromane  :emoshoot: 
Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna En Avril, 2018 (09:16 AM) 0 FansN°: 1
bien sûr que au présidium de mansawali walimansa nous ne parrainons pas cette
opération militaire qui risque de faire plus de victimes innocentes que de solutions
Reply-author En Avril, 2018 (09:18 AM) 0 FansN°: 1
sans radicalisation aucune
sans aucune radicalisation
Reply-author En Avril, 2018 (09:19 AM) 0 FansN°: 1
donc tu es comptable et responsable alors ?
Reply_author En Avril, 2018 (17:56 PM) 0 FansN°: 1
un monde fait de gamineries menees par des etats voyous qui font pire que le 3e reich c'est desolant et desesperant onu otan fmi bm en guerre contre le reste du monde triste planete
Poutine En Avril, 2018 (06:25 AM) 0 FansN°: 2
IL yaura des consequences :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Reply_author En Avril, 2018 (06:41 AM) 0 FansN°: 1
je suis triste pour la france qui après avoir assassiné impunément khadafi s'associe à nouvelle aventure cousue dans un tissu de mensonges. tout le monde sait en effet que ce sont les occidentaux et les sionistes qui utilisent par leurs complices nationaux ces armes chimiques pour ensuite accuser le président assad pour qui la seule issue c'est la mort ou la mort
Anonyme En Avril, 2018 (06:47 AM) 0 FansN°: 3
C'est complexe car affaiblir Assad renforcerait Daesh
Anonyme En Avril, 2018 (07:13 AM) 0 FansN°: 4
On se rappelle des mensonges contre Saddam hussein et maintenant la France s'embarque dans la galère américaine.
Anonyme En Avril, 2018 (08:10 AM) 0 FansN°: 5
A quoi Sert l ONU
Reply_author En Avril, 2018 (13:49 PM) 0 FansN°: 1
a ce faire de l'argent
Reply_author En Avril, 2018 (17:27 PM) 0 FansN°: 2
a payer des frais de mission
a entretenir des diplomates paresseux
Anonyme En Avril, 2018 (08:40 AM) 0 FansN°: 6
De toute façon assad est une catastrophe humaine qui finira mal
Anonyme En Avril, 2018 (08:44 AM) 0 FansN°: 7
Assasin conar..
Reply_author En Avril, 2018 (18:37 PM) 0 FansN°: 1
qui assad? oui tu as raison.
Anonyme En Avril, 2018 (10:17 AM) 0 FansN°: 8
Macky enverra nos jambar avec des avions loués en Tchécoslovaquie (qui nexiste plus) pour en finir avec bachar vous verrez. Wiwe macky waay.
Bouki Sine En Avril, 2018 (11:06 AM) 0 FansN°: 9
Après la Libye, on prend les mêmes et on recommence... France, Royaume Uni, USA-Israel, avec cachés derrière le rideau, le Katar et l'Arabie Saoudite. Leurs objectifs ? Éliminer physiquement (tuer) Bachar-El-Assad, installer le chaos pour finalement s'approprier la Syrie sous le regard complice de l'ONU et l'Union Européenne, trop lâches pour s'interposer... Prochaine étape l'Iran ?

 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:   :fbhang: 
Anonyme En Avril, 2018 (11:08 AM) 0 FansN°: 10
Putin will surely come after US/UK/France for this ignoble act while iran has promised of regional consequences, Israel watch your back!!!

Anonyme En Avril, 2018 (12:49 PM) 0 FansN°: 11
Mon souci avec cette crise c'est que toutes les infos viennent de l'OSDH.aucune chancellerie occidentale ne peut confirmer ou infirmer les dires.
Anonyme En Avril, 2018 (13:24 PM) 0 FansN°: 12
Ce sont les satanistes dirigés par Israël. Leurs projets vont lamentablement échouer in cha Allah. Ils ne verront pas le grain de sable qui va tout faire capoter.

La France a été vendue par sarko et Hollande.
Anonyme En Avril, 2018 (13:31 PM) 0 FansN°: 13
il ya pas plus injuste que celui qui est fort et qui utulise sa force pour corompe le monde

de l'injustice viendra la vrais justice et la seul vrais justice est divine cette terre a été dominé par les egyptiens les romains et pas longtemp par la grand britanique et aujourdui les USA mais en realité tout le monde sais que sais israel qui domine ses pays france engleterre usa et autre alors viendra un jour ou eux aussi seront comme le pharaon du temp de moise car la famille d'imran sera tjr secouru par Dieu le judaisme autentique et non ses copie colé pour egaré les HOMMES si jamais salomon et david etait injuste dieu le juste allai les punir et non fait d'eux des grand prophète



bon je comprend que tout sa sais le bissness de la guerre mais sais que quand on joue avec le feu on peu faire de grand degat et comme vous ne controlé pas le vent comme SALOMON car lui il etait juste surtout avec les plus faible emparticulier mieux est de savoir que le savoir ne ce vole pas mais ce donne a qui le juste Créateur veux bien donné a qu'il veut et qu'il protège



mais sa vous ne pouvez pas le comprendre comme ceux qui ne pouvait pas le comprend du temp du peuple de Noé psl et ceux de sodome car vos actes vous sont enjolivé et la richesse vous a rendu sourd et aveugle cette terre est appellé a disparaitre et tout sont contenu avec et des conte nous serront demandé et sa ne va pas etre des commisions au des senateurs a qui on va rendre compte mais devant le createur des cieux et de la terre et de ci qui est entre eux les GENIS ET LES HOMMES seront jugé ce jour la votre richesse votre gloire votre force ne vous servira a rien tout gloire a Allah seigneur de l'univer ce jour la l'homme aura pour sont seul interlocuteur que Dieu sont créateur et voila la créature face a sont créateur le JUSTE



Anonyme En Avril, 2018 (14:24 PM) 0 FansN°: 14
Leurs bombes et autres saletés détruisent petit à petit notre atmosphère et nous tous y laisserons des plumes  :nohope:  :nohope:  :nohope: 
Reply_author En Avril, 2018 (17:42 PM) 0 FansN°: 1
tu vis où? viens à dakar et tu verras les ravages du dirty diésel. et c'est tous les jours...
Anonyme En Avril, 2018 (14:49 PM) 0 FansN°: 15
malheureusement la russie d'aujourdhui est faible par rapport aux occidentaux
Reply_author En Avril, 2018 (17:43 PM) 0 FansN°: 1
moi je dirais heureusement.
Osez ! En Avril, 2018 (15:30 PM) 0 FansN°: 16
 :nohope: Non Trump , je le maintiens comme mon meilleur CHEVAL de course !

C'est çà un prophéte incarné !Quand on sait que toute sa campagne précédente était portée sur l'Amerique et rien d'autre , une fois élu , il a viré à 360°, en étant l'homme le plus humaniste et responsable au monde , afin d'aller aider les autres!



Big-up TRUMP ! YOU ARE THE BEST !



De la part d' OSEZ ( la N'orVèGYenne) !  :thumbsup:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :jumpy2: 
Anonyme En Avril, 2018 (16:01 PM) 0 FansN°: 17
Kim jong un a raison

Anonyme En Avril, 2018 (18:04 PM) 0 FansN°: 18
1. EXTERMINATION DES ROYINGAS, FUSILLADE DE MANIFESTANTS PALESTINIENS QUI MANIFESTAIENT PACIFIQUEMENT A LA FRONTIERE AVEC L ISRAEL = DE SIMPLES CONDAMNATIONS, DES APPELS A LA RETENUE ET AU RESPECT DES DROITS DE L'HOMME.



2. UNE SUPPOSEE UTILISATION D'ARMES CHIMIQUES OU UNE MISE EN SCENE PAR LES REBELLES AVEC LA COMPLICITE DES OCCIDENTAUX = FRAPPES AERIENNES PAR LES FORCES OCCIDENTALES AU MOMENT OU LES ENQUETEURS DE L'OIAC VENAIENT JUSTE D'ARRIVER SUR LE SOL SYRIEN.



DEUX POIDS DEUX MESURES
Anonyme En Avril, 2018 (18:56 PM) 0 FansN°: 19
ils devrie etre honte des grands puisant commme amerique france angleterre voir leurs missiles detruite par la dca syrienne compose de ancienne s200 de fabrication union sovietque
Anonyme En Avril, 2018 (19:25 PM) 0 FansN°: 20
L'équation est complexe attendons de voir le vainqueur entre Trump et Putin. Ce dernier est trop puissant il faut bien Q les USA reprenne leur place de leader pour la stabilité mondiale.
Anonyme En Avril, 2018 (12:39 PM) 0 FansN°: 21
De toutes façons les USA et leurs copains européens vont nécessairement finir par se taper dessus. Niari couy meunouniou bok ben mbar

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com