L’ UMOA veut lever 3300 milliards de FCFA sur le marché financier régional

  • Source: : APS | Le 11 mai, 2017 à 22:05:32 | Lu 2131 fois | 5 Commentaires
content_image

L’ UMOA veut lever 3300 milliards de FCFA sur le marché financier régional

Les Etats membres de l’Union monétaire Ouest africaine (UMOA) souhaitent lever 3300 milliards de FCFA par voie d’adjudication sur le marché régional des titres publics sur l’année 2017, a indiqué Adrien Diouf, le directeur de l’agence UMOA-titres.
 
"Les adjudications simultanées constituent une réponse adéquate aux besoins et attentes d’un marché qui vise la diversification de la base de ses investisseurs", a expliqué M. Diouf dans un entretien avec le journal de l’économie sénégalaise (Lejecos). 
 
En effet, a-t-il expliqué, "les adjudications simultanées revêtent l’avantage de pouvoir structurer plusieurs opérations en une seule, de sorte que le même jour, il soit possible de mobiliser de la liquidité auprès de différents profils d’investisseurs". 
 
Selon lui, "ce type d’opérations, qui est couramment organisé sur les marchés internationaux, a été rendu possible sur notre marché grâce au déploiement de l’outil électronique SAGETIL-UEMOA en 2016". 
 
L’Agence Agence régionale d’appui à l’émission et à la gestion des titres publics dans l’UMOA a donc saisi "cette opportunité pour mettre à la disposition du marché un produit conforme aux pratiques internationales", a dit Adrien Diouf. 

Il rappelé que l’un des objectifs de l’Agence UMOA-Titres depuis sa création en 2013 est de participer à la dynamisation du marché financier régional


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Mai, 2017 (00:02 AM) 0 FansN°: 1
Incompréhensible, C.est comme si on disait que l'Union Européenne cherche des investisseurs.

'
Reply_author En Mai, 2017 (08:01 AM) 0 FansN°: 1
pourtant c'est la meilleure chose à faire. les etats mutualisent leurs capacités d'endettement. c'est le chemin vers le fédéralisme ouest africain.
pour comprendre il faut regarder l'exemple américain ou allemand.

espérons que la france-afrique ne va pas apporter l'afrique de l'ouest sur un plateau à la france. ils devraient nous dire comment nous pouvons acheter ces titres.
Anonyme En Mai, 2017 (08:05 AM) 0 FansN°: 2
écrire uemoa svp
Anonyme En Mai, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 3
Emprunter des milliards, avec avec nos corrompus igents et leurs corrompus organes de contrôle comme l'armp du Sénégal, cela nous enfoncer davantage
Latdior2012 En Mai, 2017 (09:42 AM) 0 FansN°: 4
1. Emprunter cet argent pourquoi faire? 2. Mutualiser la dette entre les pays de l'UEMOA suppose que l'on tende vers une convergence des politiques économiques parmi les pays de la zone. A-t-on défini ces politiques et les critères y afférant? A-t-on songé aux critères à respecter par les états pour bénéficier de cette manne financière? A-t-on invité ces dits états à présenter un plan cohérent et tourné vers le développement économique pour l'utilisation de cet argent? Nous ne pourrons rembourser cet argent que si nous l'utilisons efficacement. Pas de chants religieux, de veillées de Noel, de festivités à gogo. Ces distractions nous plomberont davantage au lieu de nous faire avancer!!!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com